Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Abbaye aux Dames, la cité musicale

Abbaye aux Dames, la cité musicale
Description

L’Abbaye aux Dames est fondée en 1047 sous l’initiative de Geoffroy Martel, comte d’Anjou, et de son épouse Agnès de Bourgogne, puis agrandie vers 1120. Le clocher est alors construit, et le chantier de la façade occidentale débute. Malheureusement, deux incendies successifs (vers 1610 et 1648) causent de grands dommages. L’abbesse Françoise de Foix lance alors la reconstruction des bâtiments conventuels.  L’abbaye est transformée en prison en 1792, puis en caserne en 1808 suite à un décret impérial. En 1924 la ville rachète l’église et fait entreprendre les premières restaurations. L’église est définitivement rendue au culte en 1939.

1972 marque un tournant dans l’histoire de l’abbaye, avec la création du Festival de Musique Ancienne. Il permet la mise en place d’un programme de restauration complète du site, et entre autres des bâtiments monastiques abandonnés après la guerre. Les travaux se terminent en 1988, et le centre culturel est inauguré en présence du président François Mitterrand.

En 2013, l’Abbaye aux Dames devient la cité musicale. Son rayonnement spirituel et temporel est devenu économique, culturel et musical.

Ici, la musique et l'histoire sont donc indéfectiblement liées. La redécouverte de la musique baroque, il a plus de 40 ans, en ce lieu, a participé à la réhabilitation du site.

Actions menées

Produire et diffuser des concerts

Créé en 1972 à l’initiative d’Alain Pacquier pour sauvegarder le site patrimonial de l’Abbaye aux Dames, le Festival de Saintes fête cette année ses 45 ans. Aujourd’hui, ce sont environ 13 000 billets vendus chaque année, 9 jours de festivités, 35 concerts, plus de 500 000 € de budget artistique. Le Festival de Saintes, c’est surtout une promesse de vivre des moments rares, empreints de convivialité, sans oublier la quête d’exigence dans l’exploration de chefs d’œuvres de la musique ancienne à la musique contemporaine qui le caractérise.

L’Abbaye aux Dames vit également toute l’année pour la musique, au gré des concerts, dégustations-découvertes, spectacles de danse, visites photographiques, conférences, résidences d’artistes et projets culturels.

Former et transmettre

Le Jeune Orchestre de l’Abbaye aux Dames (JOA) propose un programme de formation professionnelle unique en Europe. Il permet, à de jeunes musiciens, du monde entier, en fin d'études supérieures ou en début de carrière, d'aborder l'interprétation du répertoire classique et romantique sur instruments d'époque. Le JOA est à la fois un moyen de formation et d'insertion professionnelle.

Accueillir et mettre en valeur le site

Un nouveau parcours musical « Musicaventure », jalonné de stations sonores high-tech permettra, à partir du 19 juin 2016, de découvrir l’abbaye, son histoire exceptionnelle et son architecture unique. La promesse d’une visite immersive à la rencontre des grandes personnalités qui ont marqué l’histoire de l’abbaye, un véritable voyage dans le temps attend désormais les visiteurs à l’Abbaye aux Dames.

Développer l’autonomie financière

Désireuse de poursuivre son développement, l’abbaye se lance en 2011 dans la recherche de ressources propres : la boutique, les salles disponibles à la location et l’hôtel.

Elle a également créé en 2012 un fonds de dotation pour collecter des fonds privés des entreprises et des particuliers.

Le fonds de dotation MécènAbbaye

Structure juridique spécifiquement dédiée à la collecte de fonds privés en faveur de l’Abbaye aux Dames, il garantit toute la transparence et la bonne gestion des dons. Les dons faits au fonds de dotation MécènAbbaye sont déductibles de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% [dans la limite de 20% du revenu imposable] pour les particuliers, et de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% [dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires] pour les entreprises. En 2015, MécènAbbaye a collecté plus de 280 000 €.

MécènAbbaye mène des opérations de collecte de fonds auprès d’entreprises et de particuliers, à Saintes, en Charente Maritime et sur tout le territoire national. Sur proposition de l’Abbaye aux Dames, le conseil d’administration du fonds de dotation décide de l’affectation des ressources aux différents projets, affectation qui a notamment permis le développement du Master « recherche et pratique orchestrale » en partenariat avec l’Université de Poitiers, plusieurs tournées du Jeune Orchestre de l’Abbaye, la venue de nombreux artistes au Festival, le développement du nouveau parcours de visite et le soutien aux événements des saisons musicales.

11 Place de l'Abbaye, 17100 Saintes, France